Père et Fils sur le Chemin de Saint-Jacques

J’ ai rattrapé ces deux Suisses-Allemands sur le chemin en entrant dans les Asturies :

David (12 ans) marche avec son père Norbert vers Compostelle. Il y arrivera, car il a la confiance : en lui-même, en son Père, en le chemin…

Ensemble, ils réussissent l’impossible… Il est vrai que pour un petit garçon blond intelligent et mignon, tous les coeurs et toutes les portes s’ouvrent. Il y a toujours une place pour eux, même dans un gîte ou une auberge déjà complète…

Ils ont un minimum de bagages : une seule paire de sandales mais deux paires de chaussettes.. ! Mais déjà beaucoup d’expérience. Norbert a accompli le Camino Frances l’année dernière et sait ce qu’il -et ce que son fils- peut faire. Le papa est en général plus fatigué que son fiston à la fin d’une étape…

Ils sont devenus mes copains de chemin.

Ils sont de Bâle dans le « Dreiländereck » et David est à l’école en France à Saint-Louis et parle Français sans accent comme les gosses de chez nous…

Ensemble nous avons beaucoup ri…